Pourquoi les armes francaises ne tuent pas de civils au Yemen

par Bérard-Henry LEVY-DELÂNE

Bernard-Henry LEVY-DELÂNE

J’avais quarante ans et je ne laisserai dire à personne que j’étais moins con à l’époque que maintenant. Lors de mes nombreux voyages, je suis passé une fois par Aden, je devais peut-être même avoir une piaule là-bas … Oh, juste pour faire quelques photos parmi une meute de minots aussi pouilleux qu’affamés : il fallait que je me fasse un peu oublier rapport à ma pétition de soutien à Reagan pour le Nicaragua… car outre mes petites enveloppes, la CIA qui avait imaginé le business du financement des Contras par un trafic de farine, ne manquait jamais de m’envoyer quelques échantillons… Ben ouais, vous croyez quoi ? Pour écrire toutes mes conneries en leur donner un sens filousophique, vous ne pensez pas que je puisse le faire en étant clean non ?

Bref, mes « commateux » , histoire de me refaire une virginité morale, m’avaient suggéré de louer quelques sacs de provisions juste le temps de me faire tirer le portrait en les distribuant moi-même à quelques nécessiteux locaux ; comme disait Kouchner, qui avait trouvé le concept « Le plus dur, dans ces pays du tiers-monde, c’est pas de trouver un Kiloutou, c’est de recruter la bonne milice qui se charge de récupérer les sacs après le shooting… Si tu tombes sur des nonchalants, les traine-savates t’en font de la charpie, et les faux-frais c’est pour ta gueule », mais j’avais pris mes précautions, je m’étais démerdé pour qu‘ARTE qui produisait le reportage, m’assure également pour les éventuels extras… Bref, hormis les autochtones, j’avais trouvé le bled plaisant et c’est en ami de ce beau panorama que je poste ce billet.

Hotu : la preuve – cliquez au centre pour visionner ce média

Bellants pacifistes, l’esprit de Munich vous aveugle encore ! Vous répondez encore aux ancestrales sirènes de l’appel de Stockholm… vous oubliez que si les pacifistes sont à l’Ouest, les armes sont partout et que si nous nous montrons trop tatillons envers nos clients, d’autres encore moins scrupuleux, remporteront la timbale… et mes actions à Thales risquent de chuter. D’autant plus que tout n’est que propagande, les armes que la France fournies sont garanties « méchants AOC », elles ne sont donc nocives que pour eux. La chaîne Hotu vous en avait déjà fourni la preuve, mais le « mauvais peuple » ne saurait être lucide : pour lui, un moins un, fera toujours zéro et le concept du « monde vrai » lui demeurera à jamais inconnu.

Yemen : La guerre expliquée par Le Monde Vidéo

Enquêtes journalistiques : La Police traque les sources de Médiapart (violences policières et Ventes d’Armes)

%d blogueurs aiment cette page :